Faire-part papier dans l’ère numérique
» » » Faire-part papier dans l’ère numérique

Faire-part papier dans l’ère numérique

Posté dans : faire-part | 1

A notre époque baignée par le numérique il est indéniable qu’il y a toujours un fort attachement pour les supports tangibles ancrés dans le monde réel par opposition au tout virtuel, pour preuve le constat que les ebooks n’ont pas tué les livres. Les livres ont ainsi connu un regain de vente pendant les fêtes de fin d’année 2014 dans les pays anglo-saxons, ce qui laisserait entrevoir à terme la coexistence de ces deux formats. Qu’en est-il alors pour le faire-part papier et les supports de communication imprimés pour les grands événements de la vie ?

 

Choisissez le faire-part papier pour permettre de mieux conserver le souvenir

Qui ne prend plaisir à se remémorer la naissance ou le mariage de ses proches et de ses amis en retrouvant dans ses archives le faire-part qui avait annoncé l’heureux événement ? On apprécie le grain du papier, les caractères d’imprimerie, le message, voire les lettres si l’enveloppe a été calligraphiée. On conserve les faire-part de naissance précieusement de la même manière que l’on peut conserver la première dent de lait tombée ou une mèche de cheveu. Les faire-part papier sont des supports pour les souvenirs. On se remémore l’événement, s’éveille une vague d’émotions et parfois réapparaissent des souvenirs, des images connexes que l’on avait oubliées. Le support papier est évocateur de souvenirs comme peut l’être un morceau de musique.

 

Préférez le faire-part papier pour un plus grand impact

Le recours au numérique apporte certes comme avantage celui de la presque instantanéité (l’événement peut s’annoncer en un clic de souris par email ou via facebook et twitter) mais il signifie aussi un message noyé dans la masse des sollicitations, notifications et promotions qui s’amoncellent dans nos messageries électroniques et dans les fils d’actualité des réseaux sociaux. Envoyer un faire-part papier c’est immanquablement marquer plus durablement les esprits. Les proches et les amis le garderont jusqu’au jour de l’événement s’il s’agit d’une invitation et très probablement le conserveront des années durant si ce n’est pour toujours.

 

Combinez le faire-part papier avec les supports électroniques

Pourquoi ne pas chercher à tirer des avantages des supports papier et des supports numériques en choisissant de recourir à celui qui sera le plus marquant et plus adapté au moment ?

Pour annoncer et organiser son mariage on pourrait ainsi procéder de la façon suivante :

  • envoyer tout d’abord un save the date par email ou par tout autre moyen de communication le plus approprié pour chacun des invités (cela peut même être de vive voix ; rien ne remplacera après tout l’échange d’information en personne, pas même l’envoi par courrier)
  • envoyer ensuite un faire-part papier avec la date, le lieu et l’heure une fois que les détails des préparatifs sont plus avancés
  • recevoir les confirmations de participation par courrier et par email
  • inviter à trouver tous les détails concernant l’événement dans une page web spécialement conçue pour l’occasion (hôtels dans les environs, coiffeurs à proximité, etc)
  • accueillir les invités le jour J avec un ensemble de papeterie lors de la réception qui sera en harmonie avec le thème du mariage. Le papier est le grand vainqueur du jour de la réception. Il est en en effet bien plus agréable de voir son nom écrit sur un plan de table et de trouver un menu imprimé posé délicatement sur les tables de réception que de voir le tout s’afficher sur des écrans numériques.

 

Le papier reste un support noble et à privilégier pour annoncer naissance, fiançailles, mariage et tout autre événement important de la vie, ainsi que pour faire honneur à vos invités lors des réceptions. Ne sous-estimons pas son importance ni son impact dans la mémoire, et cherchons plutôt à associer le faire-part papier aux supports numériques.

 

Une réponse

  1. […] En cas de doute sur la façon de faire la plus appropriée, il est possible de décider de commander et d’envoyer deux types de faire-part et de cartons d’invitation. Un premier modèle très classique à destination de la famille et des amis des parents des mariés, avec la mention des noms des parents et l’ensemble des formules de convenance, et une version plus informelle pour les amis des mariés. On peut aussi combiner les faire-part et cartons d’invitation traditionnels en papier avec des moyens électroniques et ainsi profiter des avantages de chacun de ces deux supports, comme expliqué dans un précédent article. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *